MARCHÉ DE L’HUILE APRÈS LE COVID : FADA RASSURE

news-details
ECONOMIE

La Sonacos fait partie des sociétés qui vont livrer de l’huile aux familles bénéficiaires de l’aide alimentaire allouer par l’Etat du Sénégal. Interrogé sur iRadio, sur une éventuelle pénurie après la crise sanitaire, Modou Diagne Fada, directeur général de ladite société, rassure.

« La Sonacos n’est pas seule dans le marché. Il y a d’autres importateurs qui sont aussi dans le marché de l’huile. En ce qui concerne la Sonacos, elle produit sa matière première qui est l’arachide, ici, au Sénégal. Donc, tant que sa production lui permettra de participer à la satisfaction du marché local, elle le fera. Maintenant, la production de la Sonacos, ne suffit pas pour les besoins du marché local, elle a besoin d’être soutenue par les importateurs d’huile végétale pour compléter le besoin du marché sénégalais », précise-t-il.

Selon Modou Diagne Fada, la Sonacos est en train d’évaluer l’impact du coronavirus sur l’entreprise. « Je crois que le coronavirus s’impose à tout le monde, aux entreprises que nous dirigeons, à l’économie. Par conséquent, nous sommes en train de prendre des mesures pour contrer le maximum possible les aspects négatifs du coronavirus sur notre entreprise. Il faut travailler à maintenir les emplois, à avoir un chiffre d’affaires correct pour pouvoir assurer la continuité des salaires et ensuite travailler à rester dans le marché. C’est la raison pour laquelle au-delà de notre production locale, nationale, au-delà de la transformation de l’arachide sur place, nous allons aussi nous lancer dans l’importation de l’huile végétale pour compléter éventuellement le gap qui serait créé à cause du covid-19 mais aussi à cause d’autres facteurs », a-t-il conclu.

Vous pouvez réagir à cet article