MARIAMA SARR ÉJECTÉE DES LISTES, SES PARTISANS DÉNONCENT UNE "HUMILIATION"

news-details
Locales 2022 - Kaolack

Les partisans du maire sortant de Kaolack, par ailleurs ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public Mariama Sarr, ruminent leur colère. Leur mentor ne figure sur aucune des listes, ni départementale ni communale. "C’est une humiliation", fulminent Khalidou Sokhoma, responsable politique de l’APR, et ses camarades. D’autant plus qu’embraient-ils, "c’est Mariama Sarr, mairesse de Kaolack, depuis 2014, qui a accueilli dans le parti Modou Ndiaye Rahma", qui a été désigné tête de liste communale.

"Mariama Sarr, c’est notre choix. Elle est notre candidate dans la commune de Kaolack. Sur tous les plans, elle a fait ce qu’aucun maire n’a fait dans la commune. Nous disons que ce que le parti a décidé, c’est une humiliation et nous n’allons pas l’accepter", assènent-ils, par ailleurs, tout en invitant le patron de la coalition par ailleurs chef de l’État, Macky Sall, à revoir sa copie.

Car, pronostiquent-ils : "Si Modou Ndiaye est confirmé tête de liste, dans la commune de Kaolack, c’est Serigne Mboup qui va gagner les élections. Nous militants de la première heure, militants de l’APR, nous ne sommes pas d’accord".

Vous pouvez réagir à cet article