MARIAMA SARR VEUT METTRE FIN À LA CRISE « AND GUESSEUM »

news-details
BUDGET 2019

3 milliards 358 millions FCFA, c’est le budget attribué (sans débat) au ministère de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, hier, vendredi, 7 décembre. Une hausse de plus de 600 millions par rapport à l’exercice précédent. Une augmentation qui se justifie, selon le ministre Mariama Sarr. Qui précise : « Un forum a été organisé et à l’issue duquel cinquante mesures ont été prises. Celles-ci sont en cours de mise en œuvre. En dehors de ces mesures, souligne l’autorité de tutelle, nous avons un Projet d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA) qui va démarrer en 2019 et dont le budget de démarrage est disponible. »

« En 2019, ajoute-t-elle, le ministère de la Fonction publique va démarrer des réformes. » Lesquelles, détaille Mariama Sarr, « vont prendre en charge l’agent de l’Etat, l’administration elle-même et le service. C’est pourquoi, nous avons entamé la dématérialisation de la production des actes d’administration. »
La grève de ’’And Gueusseum’’

Mariama Sarr a profité de son face-à-face avec les députés, pour lancer un appel aux syndicats du secteur de la santé regroupés au sein du mouvement "And Gueusseum", à « reprendre les services parce que c’est un domaine très sensible. » Le gouvernement, souligne-t-elle, est « ouvert au dialogue mais demande en retour que les services reprennent parce que la santé n’a pas de prix et ce sont les populations qui en souffrent. »
Toujours en ordre de bataille, ledit mouvement est en à son seizième plan d’actions.

Vous pouvez réagir à cet article