MARIE OFFERTE EN MODÈLE AUX FIDÈLES

news-details
ASSOMPTION

C’est l’Assomption. La communauté chrétienne commémore ce 15 août la gloire de Marie avec Dieu au terme de sa vie terrestre, traduite communément par ’’montée au ciel’’. Dans son homélie prononcée à la Cathédrale de Dakar, le vicaire de la Paroisse Sacré Cœur Malenfant, Abbé Benoît Ndeb Marone l’a citée en exemple.

Il dit : « Comment ne pas voir en Marie autant de signes pour traduire la place ô combien importante qu’elle occupe dans le mystère de notre salut ? Chers amis, en célébrant ce matin cette reine du ciel, j’aimerai bien avec vous, m’arrêter sur quelques moments de sa vie pour relever en elle cinq (5) événements à travers lesquels Marie est digne de tout l’honneur que nous lui faisons aujourd’hui. »
Avant de poursuivre : « Marie est d’abord celle qui a été choisie par Dieu.

Combien de femmes y avait-il dans son temps ? Et pourtant, il a plu à Dieu de la choisir elle, et non pas une autre. Est-ce à dire que physiquement Marie était la plus belle et la plus coquette de toutes les femmes de son époque ? Je ne le pense pas. Mais ce qui est sûr et certain, elle avait quelque chose de particulier, de spécial, une beauté intérieure qui a fait dire à l’Ange à l’annonciation que ’’tu es bénie entre toutes les femmes’’. C’est dire aujourd’hui que Dieu voit au plus profond de nos cœurs, ne l’oublions jamais. Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où nous cultivons beaucoup notre apparence, alors Marie nous enseigne qu’il y a une beauté plus importante que celle qui ne relève pas uniquement du corps mais du cœur. »

Maryam, en arabe, Marie appelée Marie de Nazareth, Sainte Vierge, Vierge Marie, par les Églises catholique et orthodoxe, est la mère de Jésus Christ considéré comme le Messie.

Vous pouvez réagir à cet article