MARIÈME FALL, SŒUR DE "BOY DJINNÉ" : « QU’ON LIBÈRE MON FRÈRE, IL A PURGÉ SA PEINE »

news-details
LONGUE DÉTENTION

Baye Modou Fall alias "Boy Djinné", tristement célèbre à cause de ses évasions de prison et ses péripéties avec la justice observe, depuis quelques jours, une grève de la faim au camp pénal de Liberté 6 où il est en détention. Motif : il exige sa libération pour, dit-il, avoir purgé toutes les peines qui lui ont été infligées. Sa famille s’est mobilisée pour le soutenir dans son combat.

Sa sœur, Marième Fall, jointe au téléphone par Emedia, alerte sur l’état de santé de son jeune frère. "Il est en grève de la faim depuis des jours et il refuse qu’on lui fasse une perfusion. Il nous a dit clairement qu’il est prêt à y laisser sa vie", a alerté sa sœur qui dit comprendre le comportement du détenu. "Il est en prison depuis 2013. Il a été jugé sur tous les dossiers dans lesquels il a été impliqué. Il a purgé toutes les peines. Le dossier pour lequel il est toujours retenu en prison date de 2008 et c’était une affaire de vol. Il a été jugé pour cette infraction, reconnu coupable et condamné à 6 mois de prison ferme. Donc, nous ne savons plus pourquoi il demeure toujours en prison", a expliqué la grande sœur de Boy Djiné.

Son fils et sa mère décédés durant son séjour en prison

La famille du célèbre détenu souhaite "qu’on le libère car il a payé toutes les dettes qu’il devait à la société avec sa longue détention. Il a commis des erreurs dans sa vie, il les a payées cash. Il a le droit de refaire sa vie. Son fils et sa mère sont décédés derrière. Sa femme déperit de jour en jour même si elle essaie de rester forte. Nous sommes tous désemparés. Nous avons demandé à ses avocats de saisir la Cour de Justice de la CEDEAO", révèle la soeur de Boy Djinné.

Au mois de novembre 2020, lors de son dernier procès, Boy Djinné avait été condamné à 2 ans de prison, pour des faits de vol commis en temps de nuit. Une peine qu’il avait déjà purgée car en détention provisoire depuis 2015. Toutefois, son séjour carcéral a été prolongé car il y avait encore d’autres procédures judiciaires qui planent toujours sur sa tête.

Vous pouvez réagir à cet article