MATAM : L’APR S’ENTRE-DÉCHIRE EN DIRECTION DES LOCALES 2022

news-details
POLITIQUE

A Matam, la bataille fait rage entre militants de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir), en direction des élections territoriales de janvier 2022. Des responsables du parti au pouvoir ont assiégé la Préfecture pour y déposer un mémorandum sur la table de l’autorité. Les plaignants reprochent au maire de ne pas faire dans la transparence quant à l’obtention du certificat de résidence pour les primo votants.

En face, l’édile de Matam, Mamadou Mory Diaw, accusé de fraude, rejette les accusations.

La bataille s’annonce rude.

Vous pouvez réagir à cet article