MATCH À HUIS CLOS : "LA JAUGE DES 90 ACTEURS NE DEVRA PAS ETRE DEPASSEE"

news-details
FOOTBALL

"Jouer sans public c’est comme manger sans sel", rouspétait le week-end dernier le coach de l’ASAC Ndiambour, Assane Diallo. Mais les acteurs du football devront mettre la balle à terre, s’agissant du huis clos.

En effet, les Gouverneurs de région et le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) sont interpellés sur l’organisation des compétitions de football à huis clos. La circulaire signée ce vendredi, 15 janvier, par le Secrétaire général du ministère des Sports, Paul Dionne, est très claire sur cette formule, avec la participation de 90 acteurs au maximum (60 joueurs et encadreurs, 15 administratifs et 15 journalistes).

Cette jauge visant à "favoriser le respect des mesures barrières" devra être respectée, et toutes les dispositions "nécessaires" devront être prises pour éviter tout dépassement du nombre d’acteurs devant prendre part à ces compétitions.

Vous pouvez réagir à cet article