image

MATHIEU VADEPIED RÉALISE LE FILM DES TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS

image

Pour rendre hommage aux milliers de soldats subsahariens tués pendant la première Guerre mondiale, le cinéaste Mathieu Vadepied a réalisé le film « Tirailleurs » joué par le Franco-Sénégalais Omar Sy afin de retracer leur histoire. L’avant-première s’est tenue mardi dernier au cinéma Pathé de Dakar. Le cinéaste souligne qu’avant Thiaroye, il y avait déjà des tirailleurs qui se sont battus pour la France. Cependant, regrette M. Vadepied, les gens ont tendance à oublier cet état de fait. « L’histoire procure un sentiment de frustration mais ça équilibre un peu les choses en France. Le dernier tirailleur sénégalais de la première guerre mondiale est mort en 1998 dans un village du Sénégal. C’est la première fois que le cinéma français va montrer la Grande guerre de leur point de vue », a témoigné Mathieu Vadepied.

En effet, l’idée de réaliser ce film date de plus de dix ans, selon son producteur. « Au début c’était juste une idée, puis c’est devenu dix lignes, un synopsis. Les films sur les tirailleurs africains de la première guerre mondiale sont rares, et l’histoire de ces soldats qui ont combattu pour la France a longtemps été occultée », a poursuivi M. Vadepied. De ce fait, le cinéaste français souhaite faire connaître cet épisode de l’histoire pour permettre aux jeunes de s’imprégner de ces faits importants. « À mes 18 ans, je suis venu au Sénégal et j’y ai rencontré un ancien tirailleur sénégalais qui m’a raconté son histoire qui m’a beaucoup touché. Il y a de nombreuses choses qui font que j’ai voulu produire ce film en faisant connaître cette histoire », a-t-il expliqué.
Plus connu dans les rôles de comédie, Omar Sy, acteur français d’origine sénégalaise y incarne le rôle d’un tirailleur, venu du Sénégal. Pour la première fois dans sa carrière, il a joué dans sa langue maternelle, le peulh et l’action se déroule en 1917. « La présentation de ce film à Dakar a une importance particulière, ça parle du Sénégal et de la France. Raconter cette histoire avec tout ce qu’elle porte est assez essentiel. On a envie que ce soit reçu par le public sénégalais et on est curieux d’avoir les retours », a commenté M. Sy.

23 décembre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article