MAURITANIE : LES DÉTENUS DE KAÉDI ONT ÉTÉ LIBÉRÉS

news-details
VIOLENCES POSTÉLECTORALES

Le tribunal de Kaédi, dans le sud mauritanien, a ordonné hier mercredi, 6 novembre, la libération des personnes qui étaient détenues pour des violences après les dernières élections présidentielles.

Sur les 11 détenus 5 ont été acquittés et les autres condamnés à 6 mois de prison qu’ils avaient purgé, selon les sources de Sahara Media.

La Mauritanie avait connu des violences après l’élection présidentielle qui ont amené les autorités à couper l’internet pendant quelques semaines.

Vous pouvez réagir à cet article