image

MBOUMBA ALLIE L’UTILE À L’AGRÉABLE

image

La 6e édition du festival à Sahel Ouvert qui a débuté ce vendredi a été clôturée hier dans la commune de Mboumba. Au menu, plusieurs activités culturelles et sociales ont été organisées.

« Voix du fleuve », « voie de l’eau », c’est le thème retenu par la 6ème édition du festival à Sahel Ouvert. Cette manifestation culturelle s’est tenue à Mboumba, une localité située à 600 km de Dakar, dans la région de Saint-Louis, département de Podor. A l’occasion de la cérémonie d’ouverture tenue vendredi dernier, la ville a brillé de mille feux avec plusieurs activités au programme. Un panel autour de la question de l’eau a été organisé en présence de l’Omvs, de la Saed, des représentants du Forum Mondial de l’eau qui se tient au mois de mars prochain.

L’artiste Baaba Maal, la tête d’affiche à rappeler l’importance de l’eau pour les habitants de la rive droite du fleuve Sénégal. Et à appeler les différentes partenaires à ce festival de mettre l’accent sur la valorisation du fleuve Sénégal qui est un grand atout pour les populations de la zone.

Le Maire de la localité, Sadel Ndiaye, qui a présidé la cérémonie, estime que ce festival a une importance particulière pour les habitants de Mboumba. « Ce festival nous a permis de construire beaucoup d’infrastructures. Car aujourd’hui le village est en mouvement, les commerçants sont heureux, sans oublier de dire que grâce à ce festival, un centre culturel sera mis sur pied et la pose de la première pierre a eu lieu ce matin. Donc ce festival rapporte beaucoup à Mboumba » déclare-t-il.

Boudal Ndiath (envoyé spécial)

27 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article