MBOUR : UNE PEINE DE SIX MOIS FERME REQUISE CONTRE LE MAIRE FALLOU SYLLA

news-details
LITIGE FONCIER

Si le juge du tribunal de Grande instance de Mbour suit le réquisitoire du parquet, la ville de Mbour se retrouvera dans une situation ubuesque avec son maire en prison pour litige foncier. En effet, le procureur de la République du tribunal de Grande instance de Mbour a requis une peine de six mois ferme contre l’édile de la ville, Fallou Sylla. Ce dernier a été attrait à la barre pour faux et usage de faux et falsification de documents administratifs.

Les déboires de Fallou Sylla avec Dame justice ont démarré quand le mouvement « Mbour Justice » a déposé une plainte contre le premier magistrat de la ville, qui est accusé d’avoir cédé une place publique à l’entreprise "Ndatté Dieng", sans délibération municipale.

Le juge lui avait ordonné de remettre les documents aux membres du mouvement en procédure civile. Cependant, une procédure pénale a été entamée également contre le maire.

En sus du parquet qui a requis 6 mois de prison ferme contre lui, la partie civile réclame au maire, pour toute cause et préjudice confondus, un montant de 100 millions de francs CFA et l’arrêt des travaux que supporte le terrain en litige.

Vous pouvez réagir à cet article