image

ME DOUDOU NDOYE REFAIT LE MATCH

image

Lors de l’émission JDD dont il était l’invité, ce dimanche, Me Doudou Ndoye a refait le procès de Khalifa Sall. « Il n’a commis aucun délit », a-t-il martelé. Avocat du maire déchu de la capitale dans le procès de la Caisse d’avance qui a opposé, en 2018, la ville de Dakar à l’Etat du Sénégal, Me Doudou Ndoye voit des raisons politiques derrière la condamnation de l’ancien maire de Dakar. « J’avais l’été un des avocats du maire Khalifa Sall. Et comme le plus ancien parmi tous ses avocats, dans notre fonctionnement et notre déontologie, j’étais naturellement le dirigeant du pool. Si je dois faire son bilan, pour ma propre conscience, je dois asseoir la raison pour laquelle j’ai accepté de le défendre. S’il avait été un mauvais maire, si j’avais pensé qu’il avait commis un délit, je ne l’aurais pas défendu. Le rôle d’un avocat est de défendre tout le monde. Mais Khalifa Sall n’avait pas commis de délit », a-t-il plaidé.

Pour lui, « si le gouvernement du Sénégal avait laissé Khalifa Sall réaliser son projet de Parking souterrain autour de la place de l’indépendance, Dakar n’aurait pas été aujourd’hui une ville sursaturée de voitures. On n’a même pas de place pour se garer. Donc le gouvernement l’a empêché d’accomplir son bilan. La suite, c’est de l’administration », a-t-il déclaré.

Babacar FALL
Photo : Pape Doudou DIALLO

16 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article