[VIDÉO]-ME MACLICK SALL : « UN PROCÈS DE MASSATA DIACK À DAKAR N’EST PAS À EXCLURE »

news-details
JURY DU DIMANCHE-AFFAIRE IAAF

Papa Massata Diack est inculpé au Sénégal. Son dossier est en instruction. Diack-fils, même s’il n’est pas à Paris où son père, Lamine Diack, est en train d’être jugé, dans le cadre du dossier de l’IAAF, est visé par deux procédures judiciaires par la justice sénégalaise. S’il en est ainsi, c’est parce qu’une commission rogatoire a été envoyée aux juges sénégalais par leurs homologues français. Toutefois, souligne Me Malick Sall, la loi sénégalaise ne permet pas de l’extrader en France pour son jugement. Mais, promet le ministre, la justice sénégalaise ira jusqu’au bout dans cette affaire.

Invité de l’émission le Jury du dimanche (JJD), ce 14 juin, sur Iradio (90.3), le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, a promis que la justice sénégalaise ira jusqu’au bout dans ce dossier. « Ce que le juge français a demandé, le juge sénégalais l’a fait. L’enquête a été faite. Les rapports ont été transmis par les juges sénégalais aux juges français (...) Il peut être jugé à Paris par défaut. Mais, les juges sénégalais aussi feront leur travail », a-t-il déclaré.

Sur le même registre, Me Malick Sall rassure que l’Etat du Sénégal est en train d’apporter toute l’assistance nécessaire à Diack-Père par le canal de son consulat. « Je peux vous assurer que l’Etat du Sénégal a rempli ses devoirs vis-à-vis du citoyen Lamine Diack. Concrètement, le consulat du Sénégal a été mis en branle pour une assistance financière et morale », a révélé le ministre.

PS : L’émission Jury du dimanche (JDD) a été enregistrée samedi avant les révélations du scandale BATIPLUS.

Vous pouvez réagir à cet article