ME MALICK SALL RÉPOND AUX ATTAQUES DE L’OPPOSITION

news-details
PROJET DE RÉFORME CONSTITUTIONNELLE

Le ministre de la Justice répond aux attaques des députés de l’opposition. Me Malick Sall a pris un long moment pour recadrer les députés de l’opposition, qui critiquaient le projet de réforme constitutionnelle portant suppression du poste de Premier ministre. « Il y a, avec tout le respect que je dois à votre Assemblée, des intervenants qui n’ont pas lu le projet de loi qui a été soumis à leur appréciation. Soit, ils l’ont fait de manière délibérée, soit, ils ne savent pas lire », a-t-il déclaré. Il ajoute : « Il y a un groupe qui peut être considéré comme les victimes du 24 février 2019. Ces derniers n’ont pas encore digéré leur rancœur d’où souvent l’outrance dans le verbe ».

Vous pouvez réagir à cet article