MESSAGE : ABDOULAYE WADE ÉVOQUE LA PRÉSIDENTIELLE ET S’EN PREND MACKY SALL

news-details
NOUVEL AN

Dans un court message transmis par la cellule de communication de son parti, le PDS, l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, s’est adressé aux Sénégalais et aux étrangers qui vivent dans notre pays. Se présentant en « Citoyen du Gandiol, du Oualo, du Sénégal et de l’Afrique », Me Wade a souhaité que le 24 février, date de l’élection présidentielle de 2019, « soit un pont radieux, ouvert sur un avenir de prospérité et de fraternité d’un peuple combattant qui ignore la misère et la famine, un peuple qui chante : “travailler, beaucoup travailler, encore travailler, toujours travailler !” Par notre jeunesse forgée de courage et d’abnégation, Soyons un peuple fier et digne, qui avance sereinement sur le chemin de la Liberté. Meilleurs vœux de bonne et heureuse année ! »

Mais, auparavant, Abdoulaye Wade s’est autorisé une attaque à l’encontre de son successeur qu’il assimile à « un dirigeant obstiné qui veut, contre vents et marées, ramer à contresens de la volonté populaire, tourner le dos aux principes ancestraux de liberté, d’honneur et de dignité. » Wade estime que son ancien très proche collaborateur devenu par la suite farouche ennemi « enrage d’exercer une vengeance historique contre tout le monde et contre personne ».

Vous pouvez réagir à cet article