MEURTRE ATROCE DES 2 GAMINS : LE PÈRE ET LA MÈRE AU COMMISSARIAT DE NDAMATOU

news-details
HORREUR À TOUBA

Le quartier Darou Rahmane de Touba est en émoi, après le meurtre barbare de deux gamins âgés respectivement de cinq et deux ans. Ils ont été retrouvés égorgés dans leur chambre. La découverte macabre est faite, vers 05 heures du matin, ce vendredi 27 septembre, par le père. Qui se trouve actuellement, accompagné de son épouse, au commissariat de Ndamatou, selon les précisions du correspondant d’iRadio. Qui précise que le quartier est assiégé par les riverains au moment où la maison mortuaire est fermée.

L’auteur, qui reste introuvable, a choisi le moment où la ville religieuse se vidait de sa population en partance pour Dakar pour assister à l’inauguration de la Grande Mosquée Massalikoul Jinaan, aujourd’hui, pour frapper. L’enquête suit son cours.

Vous pouvez réagir à cet article