MEURTRE D’AMINATA KA : "MALIKA VA MAL" DANS LA RUE

news-details
INSÉCURITÉ DANS LA BANLIEUE

Le collectif ’’Malika va mal’’ assiège la rue. Une manifestation organisée ce dimanche, 24 novembre, pour protester contre les crimes dont le premier a été perpétré sur une jeune femme, Aminata KA, 22, battue à mort par son mari.

« Dans l’espace d’une semaine, deux crimes ont été commis à Malika, rage Izayka Bassène, leur porte-parole. Une dame a été tuée par son mari, et un jeune a été mortellement agressé alors qu’il allait à la plage. Les jeunes de Malika se sont rassemblés aujourd’hui pour dire que ’’ça suffit, la sécurité est notre droit’’. On a déposé notre autorisation au niveau de la Sous-préfecture. Mais, ce qui nous fait le plus mal depuis qu’il y a eu ces crimes, on n’a pas entendu de réactions émanant de la municipalité pour décrier ces actes barbares. Maintenant, nous jeunes, on va se battre pour qu’il n’y ait plus de meurtre à Malika ».

Vous pouvez réagir à cet article