MEURTRE D’UNE FILLETTE DE 4 ANS : LES AVEUX GLAÇANTS DU PRINCIPAL SUSPECT

news-details
ZIGUINCHOR

La gendarmerie rapportait dans un communiqué, hier, que le meurtrier présumé de Maïmouna Barry, une fillette âgée de 4 ans, a été arrêté après plus d’un an de cavale. Il s’agit de N’gh. Thda, originaire de la Guinée-Bissau. Soumis au feu roulant des questions il est passé aux aveux. "Après les poules et les chèvres, les esprits ont réclamé un enfant de sexe féminin. J’ai amené Maïmouna Barry dans la brousse. Alors qu’elle criait, j’ai récité une incantation avant de l’égorger pour calmer les esprits qui ont pris le contrôle de mon corps", a-t-il reconnu. Pour mémoire, le 06 août 2021, suite à l’exploitation d’informations sûres et coordonnées, la Brigade de recherches de Ziguinchor a suivi les traces d’un individu suspect qui vit en location à Kandialang, quartier périphérique de la ville de Ziguinchor.

Le même jour, un transport effectué à Boutoute a permis d’interpeller l’individu surnommé N’gh. Thda, originaire de la Guinée Bissau et né à Goudoump. Venu s’installer à Ziguinchor pour poursuivre ses études secondaires en 2010, il a commencé à fréquenter l’église évangélique « le vainqueur » de la localité en 2017.N’gh. Thda a reconnu les faits. Il soutient qu’il serait possédé par des esprits. Selon ses aveux, il a commencé ses sévices sur des animaux qu’il volait avant que « les esprits ne lui demandent des sacrifices humains ».

L’auteur est poursuivi pour enlèvement et assassinat. Il sera déféré au parquet de Ziguinchor, conformément à la procédure judiciaire.

Vous pouvez réagir à cet article