MEURTRE DE LA BELGE JOSÉE C. THIELEMANS - LA COÉPOUSE ÉGALEMENT ARRÊTÉE

news-details
Thiès

Après le mari, Alassane Sarr, qui a avoué avoir tué son épouse belge, Josée Christiane Tilemans, à Thiès None, c’est au tour de la première épouse, R. Sène, d’être placée sous mandat de dépôt pour complicité et recel de corps. Elle a aidé son mari à transporter le corps de la victime dans le coffre de sa voiture avant de nettoyer la scène de crime.

Le mari est déjà passé aux aveux. Selon lui, c’est lors d’une dispute conjugale le 04 octobre 2020 qu’il a donné à son épouse, un coup de tête qui lui a été fatale. Avec la complicité de sa première épouse, il a enterré le corps à la lisière de Thiès, dans le village de Dakhar Mbaye.

Le corps a été exhumé dans le cadre de l’enquête qui suit son cours.

Vous pouvez réagir à cet article