MEURTRE DE MARIÈME DIAGNE : LE PASSÉ CARCÉRAL D’ASSANE GUÈYE RESSURGIT

news-details
THIÈS

Assane Gueye le présumé meurtrier de Marième Diagne, la jeune fille poignardée à mort alors qu’elle était en état de grossesse, a un passé carcéral. L’homme a déjà fait de la prison suite à une condamnation à 2 mois de prison ferme pour vol d’ordinateur.

D’après ses confessions au cours de son audition complémentaire, hier mardi, 10 mars, par les enquêteurs du poste de police de Nguinth, les faits remontent à 2014. Marchand ambulant à l’époque, il écoulait ses marchandises entre Mbour et Thiès. Pris en flagrant délit pour vol d’ordinateur, il sera jugé au Tribunal de grande instance et purgera sa peine à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Thiès.

Dans les colonnes de L’Obs de ce mercredi, sa mère, Sokhna Ndiaye Touré, le décrit "un garçon perturbé qui ne fait que des bêtises". Le 7 mars 2020, Assane Guèye fera le trajet du Maroc à Thiès, pour réclamer un montant de 3 millions F CFA, à son ex-petite amie, Marième Diagne, 25 ans, qu’il a poignardée à mort.

Avant de passer à l’acte, il a eu à un échange téléphonique avec l’époux de la victime, Cheikh Faye. Ce dernier, alité ce samedi tragique à la suite d’une opération subie à l’épaule, demandait des comptes à Assane Gueye, après que son épouse lui a dit que ce dernier l’avait menacée de mort. Le rival aurait nié les faits, soutenant que la jeune étudiante lui devait une somme d’argent. Somme que l’époux acceptait de lui payer à la condition qu’il lui apporte les preuves des transactions financières. Mais Assane est passé à l’ignoble acte, le même jour. Ce, après que la défunte et sa maman se sont rendues à la police pour déposer une plainte, sur recommandation du mari, pour menaces de mort.

La jeune femme a été inhumée hier au cimetière Gouye Tékhé du quartier Médina Fall. Venu d’Espagne, le veuf a tenu à assister à l’inhumation, rendant hommage à son épouse qu’il décrit comme "une femme modèle, exemplaire et obéissante". Il a porté plainte contre Assane Gueye, qui sera présenté, aujourd’hui, au Procureur Thierno Demba Sow.

Vous pouvez réagir à cet article