MEURTRE DU COMMANDANT SANÉ : « LA JUSTICE FERA SON TRAVAIL »

news-details
ME SIDIKI KABA

Ayant pris part à la marche organisée par les populations de Koumpentoum en mémoire au commandant Sané, le ministre des Forces Armées Me Sidiki Kaba a donné des assurances quant à l’issue de l’enquête. A l’en croire, toutes les personnes qui sont impliquées dans cette affaire seront jugées conformément à la loi. « Je vous avais dit que les auteurs de ces actes seront arrêtés, cela a été fait. La justice va continuer à faire son travail pour que la lumière éclate dans cette affaire », a déclaré le ministre des Forces armées.

Pour rappel, le commandant Tamsir Sané a été tué le 26 juillet 2019 par des malfrats. Alerté de l’irruption d’une bande de malfaiteurs au bureau de poste de Koumpentoum, le commandant Tamsir Sané, à la tête d’une équipe d’intervention, s’est rendu sur les lieux pour stopper les agresseurs. Au cours de l’engagement, il a été malheureusement atteint lors des échanges de tirs. Ses présumés meurtriers, au nombre de 11, ont été inculpés pour les faits de tentative de vol à main armée, assassinat, associations de malfaiteurs et complicité.

Vous pouvez réagir à cet article