MIMI TOURÉ REÇOIT UN COUP KO

news-details
BAGARRE AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

L’envoyée spéciale du président de la République et non moins mandataire de la coalition Benno Bokk Yakkar à l’élection présidentielle de février 2019 ne va pas oublier de sitôt le jour du dépôt des listes de parrainages.

Selon l’Obs, c’était la bousculade, ce lundi, devant le portillon du Conseil constitutionnel pour le dépôt des listes de parrainages. Et dans ce désordre, un coup de poing venu de nulle part assomme Mimi Touré. « Ses jambes ne le supportant plus, elle a été évacuée à bord de son véhicule par la sécurité rapprochée. Ce, rapporte notre source, pour l’aider à reprendre conscience de ce KO surprenant ». D’après l’Obs, n’eut été l’impressionnant dispositif sécuritaire mis en place pour la circonstance, les choses allaient dégénérer.

Vous pouvez réagir à cet article