image

MISE EN OEUVRE IMMINENTE DE L’ACCORD ENTRE KIEV ET MOSCOU

image

L’assurance a été donnée ce lundi 25 juillet, par le ministre ukrainien de l’Infrastructure, Oleksandr Koubrakov. Il a déclaré, lors d’une conférence de presse, que « nous nous attendons à ce que l’accord commence à fonctionner dans les prochains jours et nous prévoyons qu’un centre de coordination sera mis en place à Istanbul, dans les prochains jours. Nous préparons tout pour commencer dès cette semaine ». Ce, après la signature d’un accord avec Moscou, en fin de semaine dernière, pour la reprise des exportations de céréales, avec la médiation turque et celle de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Toutefois, il n’a pas manqué d’appeler les garants de l’accord, la Turquie et l’ONU, à garantir la sécurité des convois ukrainiens, signalant que le principal blocage à cette reprise reste les bombardements russes.
« Si les parties ne garantissent pas la sécurité, cela ne marchera pas », a prévenu Koubrakov.

Le chef de l’État, Macky Sall, et président en exercice de l’Union africaine (UA) s’était impliqué pour trouver une solution au blocage des céréales depuis l’invasion russe en Ukraine.

Dié BA

25 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article