MOHAMED BÉAVOGUI, UN DIPLOMATE CHEVRONNÉ, NOMMÉ PREMIER MINISTRE

news-details
Guinée

En Guinée, un pas est franchi vers la formation d’un Gouvernement de Transition. Mohamed Béavogui, 68 ans, ancien directeur général du Groupe African Risk Capacity (ARC), une institution africaine en charge de la mutualisation des risques de catastrophes naturelles, a été nommé Premier ministre, a appris Emedia.sn.

Après le putsch du 5 septembre renversant le régime d’Alpha Condé, le pays, sous la direction du Comité Nationale du Rassemblement pour le Développement (CNRD), s’est doté d’une Charte de la Transition, qui prévoit, outre un Gouvernement de Transition, un Conseil National de Transition. Des organes qui auront la charge de dérouler les différentes missions de la Transition.

Lesquelles missions se déclinent ainsi, "la rédaction d’une Nouvelle Constitution, la refondation de l’État, la lutte contre la corruption, la réforme du système électoral et la refonte du fichier, l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes", avait détaillé le chef de la junte militaire, le lieutenant-colonel Mamady Doumouya, lors de sa prestation de serment, le vendredi 1 octobre, sans donner aucune précision sur la date de ces élections et la durée de la transition.

Ancien cadre de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Mohamed Béavogui est un passionné des questions du développement. Il est également le neveu de feu Diallo Telli, premier secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA).

Un clin d’œil à la communauté internationale ?

Vous pouvez réagir à cet article