MOHAMED NDOYE, APRÈS L’INCENDIE DU VEÉHICULE DU PRODAC : "JE NE REGRETTE RIEN"

news-details
Manifestations pro Sonko

Parmi la quarantaine de manifestants placés en garde-à-vue à la Sûreté urbaine (SU) de Dakar, Mohamed Ndoye, pro-Sonko, ne regrette rien. D’après Libération, il s’agit du manifestant dont l’image est largement partagée dans les réseaux sociaux, bouteille d’essence à la main, s’avançant vers des véhicules dont celui garé devant le siège du Programme des domaines Agricoles Communautaire (PRODAC).

"J’ai agi en toute connaissance de cause parce que notre leader, notre avenir, est persécuté. J’ai pris mes responsabilités et j’assume tout", a-t-il dit aux enquêteurs. Il risque la chambre criminelle pour incendie volontaire, entre autres.

Vous pouvez réagir à cet article