MOR NGOM À L’INHUMATION DU JEUNE AMÉRICAIN : « QUE CHACUN VEILLE SUR SON VOISIN »

news-details
KAOLACK

Mor Ngom, ministre conseiller du chef de l’Etat, Macky Sall, l’a représenté à l’enterrement, ce dimanche, du jeune américain, victime d’une agression à Médina Baye. Avant de présenter ses condoléances à la famille éplorée. Dans sa déclaration, il a appelé la population à la vigilance devant l’insécurité.

Avant, a tenu à relever Mor Ngom, « on ne le dira jamais assez, le président de la République a fait prendre toutes les dispositions pour que le Sénégal reste en paix et en sécurité. La preuve, le dialogue national auquel il vient d’appeler. Au-delà de ce dialogue, il a appelé toutes les forces vives de la Nation... Parce que la sécurité, c’est d’abord nous-mêmes et entre nous-mêmes. Ensuite, les forces de sécurité ont reçu des instructions pour que le Sénégal reste en paix et en toute sécurité. »

« Nous sommes entourés par une ceinture de feu »

Poursuivant, l’ancien ministre des Transports ajoute : « Je voudrais aussi faire un appel à l’endroit du peuple sénégalais, nous sommes entourés par une ceinture de feu, il faut que nous soyons conscients de cela. Et chacun en ce qui le concerne puisse veiller sur son voisin. Il faudrait que nous puissions garder cette sécurité, nous donner la main et avoir (une) conscience réelle sur l’insécurité qui règne autour de nous, pour que nul n’en ignore. Et qu’au sein de notre pays, nous puissions garder cette solidarité-là. Que nous puissions garder ce link. Tous, nous formions cette force face à ce qui est un malheur pour nous, le Sénégal, pour l’Afrique et le monde entier ».

Vous pouvez réagir à cet article