MORT DES 2 DÉTENUS À REBEUSS : LES ORGANISATIONS DE DROIT DE L’HOMME MONTENT AU CRÉNEAU

news-details
SOCIETE

Les organisations de droit de l’homme, réagissant suite au drame survenu à la Maison d’arrêt de Rebeuss, exigent une enquête indépendante sur le décès des détenus de la chambre 11 de ladite prison.

Dans un communiqué conjoint, la Ligue sénégalaise des droits humains (LSDH), la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) et Amnesty international, exhortent « le gouvernement à mettre en œuvre un projet de construction d’une nouvelle prison dans la région de Dakar ». Dans mesure où, soutiennent Me Assane Dioma Ndiaye et Cie, « Rebeuss ne répond plus aux normes et standards internationaux ».

Forts de ce fait, les droits-de-l’hommiste demandent « de trouver une solution aux longues détentions provisoires, principales causes de la surpopulation carcérale. »

Vous pouvez réagir à cet article