MORT SUSPECTE D’UN ÉLÈVE-ADJUDANT

news-details
ECOLE DE POLICE

Abdoul Kader Johnson, élève adjudant en formation à l’Ecole nationale de police, est passé de vie à trépas. Il est décédé le vendredi 23 avril 2021 à l’hôpital Principal de Dakar suite à de graves blessures reçues au cours de ses entraînements.

C’est vendredi dernier que Abdou Kader Johnson a joint son père pour l’informer de l’état catastrophique dans lequel il se trouvait. Sans perdre une minute, son père est allé vite à son chevet pour s’enquérir de la situation. « Il était dans une situation compliquée. Il parlait à peine. Il était agonisant », a confié le père du défunt. Selon lui, son fils n’a pas voulu lui dire ce qui s’est réellement passé. « Lorsque je lui ai demandé ce qui s’était passé, il m’a dit qu’il faisait de la roulade. Je doute que ce soit cela parce qu’il était un grand sportif qui a fait les arts martiaux », a ajouté Me Rassoul Johnson qui ne croit pas un seul instant à une mort accidentelle. Pour lui, son fils aurait reçu des coups qui lui ont causé des blessures. Sa nuque cassée aurait entraîné la paralysie de tous les membres du corps, les côtes cassées et détachées de la colonne vertébrale et les doigts enflés. Le Bureau des relations publiques, joint au téléphone, dit attendre les résultats de l’autopsie pour se prononcer.

Vous pouvez réagir à cet article