image

LA MENACE FERME DE MOSCOU

image

La Russie a menacé vendredi de remettre en cause l’accord permettant l’exportation des céréales ukrainiennes si rien n’est fait pour lever les obstacles aux exportations d’engrais et de produits alimentaires russes.

"S’il n’y a aucun progrès dans la levée des obstacles aux exportations d’engrais et de céréales russes, alors nous nous demanderons si cet accord est nécessaire", a déclaré Sergueï Lavrov, depuis Ankara où il est en visite, selon France 24.

L’Ukraine et la Russie avaient fini par signer à Istanbul, avec la Turquie et l’Onu, l’accord sur l’exportation des céréales ukrainiennes en mer Noire, lors d’une cérémonie inédite entre pays en guerre, le vendredi 22 juillet dernier.

L’accord avait pour but de permettre l’exportation des céréales ukrainiennes bloquées dans les ports de la mer Noire par la guerre, et qui faisaient cruellement défaut aux marchés mondiaux. Vingt millions de tonnes de blé étaient bloquées en Ukraine, soit 1 % de la consommation mondiale, selon Les Échos. Un blocage qui menaçait le monde, et l’Afrique en particulier, d’une lourde crise alimentaire parce que les deux belligérants pèsent à eux seuls 30 % du commerce mondial de blé.

Pour rappel, le Président sénégalais, Macky Sall, alors Président de l’Union africaine, avait effectué le voyage sur Moscou pour aller plaider la cause de l’Afrique auprès de l’homme fort du Kremlin, Vladimir Poutine.

M. THIOBANE

7 avril 2023


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article