MOUSTAPHA DIAKHATÉ PROPOSE LA PERPÉTUITÉ ET LA CASTRATION CHIMIQUE POUR LES VIOLEURS

news-details
SÉRIE DE VIOLS SUIVIS DE MEURTRES

Moustapha Diakhaté a le cœur brisé suite au viol suivi de meurtre perpétré sur la personne de la jeune fille, Bineta Camara à Tambacounda ce dimanche. Un horreur qui a plongé tout le Sénégal dans l’émoi. Alors que jusque-là, la peine maximale prévue pour le viol est de 10 ans de prison ferme, l’ancien parlementaire propose un durcissement de la loi sur le viol. Sur sa page Facebook, il propose la peine de travaux forcés à perpétuité assortis d’une castration chimique pour les violeurs.

Selon l’ancien président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle « le Sénégal doit sans délai donner une réponse pénale à la recrudescence des viols en se dotant d’une puissante loi instituant la peine de travaux forcés à perpétuité assortie d’une castration chimique à l’encontre des personnes reconnues coupables de viol ». Mieux, il pense que « l’ignoble meurtre de notre fille Bineta Camara mérite une mobilisation nationale pour corser la législation sur le viol ». Il condamne ce meurtre et partage la douleur de sa famille et l’émotion du peuple sénégalais.

Vous pouvez réagir à cet article