MOUSTAPHA NIASSE DONNE UN NOUVEAU RENDEZ-VOUS

news-details
INVESTITURE DE MACKY SALL

Les cérémonies d’investiture se poursuivent pour le candidat Macky Sall. Après la Ligue démocratique (LD), parti allié dans le cadre de la Coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (BBY), les femmes de ladite coalition sous la houlette de Marième Badiane, le parti de Landing Savané, And Jëf/Pads-Authentique, c’était au tour de l’Alliance des forces de progrès (AFP) de Moustapha Niasse, un autre allié, d’investir le candidat Macky Sall pour la présidentielle du 24 février 2019.

A l’occasion de la cérémonie qui s’est tenue ce mardi 27 novembre 2017, en présence de Macky Sall, président de la Coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (BBY), le président de l’Assemblée nationale a donné rendez-vous à tous les progressistes du Sénégal... pour une autre investiture du même candidat. Ce sera celle de la Coalition présidentielle de Benno Bokk Yakaar, prévue samedi prochain au Dakar Arena à Diamniadio. « Samedi, ce sera la pointe de la pyramide », prédit Moustapha Niasse, tout en se glorifiant qu’ils ont « le meilleur candidat ».

Venus des 14 régions du Sénégal et de la diaspora, les progressistes ont convergé en masse vers la salle Caraba de l’hôtel Ngor Diarama, qui a refusé du monde. L’évènement s’est très vite mué en Congrès extraordinaire d’investiture de l’AFP. Une suite logique, soutiennent les progressistes, après la décision du Bureau politique (BP) du parti du 10 mars 2014 de soutenir le président Macky Sall.

Après l’investiture de son candidat, l’AFP, dans sa résolution, exhorte toutes ses structures du Sénégal et de la diaspora à « se mobiliser dans la perspective de la présidentielle du 24 février 2019 et à animer par des actions d’envergure la pré-campagne et de la campagne proprement dite pour une victoire nette et sans bavure du président Macky Sall. »

Ibrahima Badiane, représentant des partis de la Coalition Benno Siggil Senegaal (BSS), a approuvé le choix de leur mentor, Moustapha Niasse, président de ladite coalition. Macky Sall, qui n’a pas voulu rater son investiture, a rejoint Niasse et les siens peu avant 15 heures, accompagné du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dione, de son Envoyée spéciale et coordonnatrice du pôle parrainage de BBY, Aminata Touré, entre autres responsables.

« Je me souviendrai toujours, déclare le chef de l’Etat, malgré le temps qui passe, que l’AFP a très tôt entériné l’idée d’une candidature unique de la grande coalition Benno Bokk Yakaar. Vous avez bravé les intérêts particuliers de partis pour engager les forces démocratiques, républicaines et progressistes dans la voie de l’unité, de la convergence et de la cohérence. »

Macky Sall de poursuivre : « Au nom de l’Alliance pour la République (APR) et de la Coalition Benno Bokk Yakaar que nous partageons, je voudrais vous remercier et vous dire que j’accepte avec humilité votre investiture comme candidat de l’Alliance des forces de progrès mais aussi de la Coalition Benno Siggil Senegaal. »

Sur demande du chef de l’Etat, la cérémonie s’est clôturée par une séance-photos des deux leaders.

Vous pouvez réagir à cet article