MOUSTAPHA NIASSE MOBILISE SES TROUPES ET RENOUVELLE SON ALLÉGEANCE À MACKY SALL

news-details
ÉLECTIONS LOCALES

Moustapha Niasse mobilise ses troupes et réaffirme son soutien à Macky Sall. Il a présidé le séminaire politique sur les élections territoriales organisé par la coordination régionale de Dakar de son parti, l’Alliance des forces de Progrès (AFP).

Les élections locales se profilent à l’horizon. Elles se tiendront dans moins de 8 mois. Au niveau des partis et coalitions de partis politiques l’heure est à la révélation des ambitions et de la mobilisation des troupes. Le chef de file de l’Alliance des Forces de Progrès, Moustapha Niasse à mobiliser ses troupes pour les doper et les ragaillardir afin qu’elles fassent leur preuve lors des prochaines échéances électorales.

Après avoir réaffirmé, à haute et intelligible voix qu’il sera avec Macky Sall jusqu’au bout, Moustapha Niasse rappelle que à ses militants qu’ « une élection doit être préparée avec soins, avec vigilance, avec réalisme qui est liée l’ambition de gagner avec méthode, avec la pleine conscience de l’importance des enjeux, et par-dessus tout, avec une volonté affichée et concertée pour chaque formation politique, pour chaque coalition de faire le meilleur résultat possible dans la majorité des départements et des communes ».

« Vouloir gagner partout est une ambition utopique »

Selon lui, la coalition Benno Bokk Yakkar, grand rassemblement autour du président de la République, depuis 2012, constitue le cadre au sein duquel son parti évolue, dans un esprit de concertation et de solidarité pour atteindre les objectifs fixés.

« Vouloir gagner partout est une ambition utopique. Aucun parti, aucune coalition ne peut prétendre vouloir gagner parti sauf dans les démocraties de certains pays d’Asie, que je ne citerai pas pour des raisons diplomatiques, où les résultats sont connus d’avance. Au Sénégal, nous sommes une vraie démocratie », a déclaré Moustapha Niasse

Le président de l’Assemblée a rassuré que son parti attend avec engagement et détermination les élections locales. Ce, pour s’organiser, se tenir la main, avancer ensemble vers la victoire.

« L’AFP doit analyser la situation politique par rapport à son poids »

Le président de l’Assemblée nationale a profité de la tribune pour prodiguer à ses lieutenants la recette qui, dit-il, une fois appliquée, leur permettra de prendre le dessus sur leurs adversaires. Il leur demande de faire sien le principe d’agir à la base.

À son avis, toute idée, toute action, tout projet, toute initiative qu’il faut prendre devra longer ses racines à la base où se trouve la force de notre parti et des partis qui composent la coalition BYY. « Agir à la base et rester en contact avec la base. À partir de demain et après-demain, s’il vous plaît, dans le cadre des stratégies qui nous réunissent, retenir et mettre en application le principe d’agir à la base et de travailler avec la base jusqu’au jour du scrutin », exhorte-t-il.

Sur ces entrefaites, il estime que le parti doit, dès maintenant, prendre en charge l’ensemble des sections correspondant aux communes. « Nous avons un minimum de 557 sections dans l’ensemble du pays. Que chaque section soit prise par le parti à l’Intérieur du département. L’AFP doit, dans sa stratégie, pouvoir analyser et évaluer en profondeur la situation politique dans chaque section par rapport à son poids, à ses capacités, aux difficultés qu’elle peut rencontrer ».

Vous pouvez réagir à cet article