Mamadou Lamine Diallo demande l’ajournement des débats, l’Assemblée dit niet

news-details
PROJET DE RÉFORME CONSTITUTIONNELLE

Le député Mamadou Lamine Diallo, évoquant l’article 75 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, a déposé une motion préjudicielle pour solliciter l’ajournement de la séance plénière portant la suppression du poste de Premier ministre. « Notre séance est illégale et anticonstitutionnelle », a d’emblée déclaré Mamadou Lamine Diallo. Qui rappelle que dans la constitution, les articles sont très précis relativement au titre 4 qui parle du gouvernement comme institution. « La constitution liste ce que le Premier ministre doit faire. C’est la raison pour laquelle je pense que ce projet de révision de la constitution signée par un Premier ministre est illégal. Je demande que ce débat soit ajourné et que le dossier soit renvoyé au président de la République », a expliqué Mamadou Lamine Diallo avant de faire savoir qu’il y a une rupture d’illégalité entre les citoyens.

Cependant, les députés de la mouvance présidentielle se sont opposés à la proposition du député. Laquelle a été tout simplement rejetée. Les débats se poursuivent.

Vous pouvez réagir à cet article