Mame Mbaye Niang (BBY) : « J’attendais un pourcentage beaucoup plus élevé à Dakar »

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Au vu des résultats de cette élection présidentielle du 24 février 2019, le président sortant, Macky Sall a devancé au nombre de voix, dans la région de Dakar, ses quatre autres adversaires, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall. Même à Grand-Yoff, fief de l’ancien maire de Dakar qui a soutenu le candidat Idrissa Seck, Macky Sall n’a pas laissé une marge de manœuvre à ses adversaires. Des résultats qui n’ont pas surpris le ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang, un des responsables du camp présidentiel à Dakar.

Interrogé par Iradio (90.3 FM), il a d’abord revenu sur la victoire à hauteur de 57% annoncée par le Premier ministre. « Mahammad Boun Abdallah Dione a parlé de 57% mais la marge d’erreur tourne autour de 1%, soutient-il. Tous les représentants des candidats avaient les PV des bureaux de vote. En plus, nos adversaires ne nous accusent pas. Ils accusent une partie de la presse nationale et internationale ».

S’agissant de la victoire de la mouvance présidentielle à Dakar, plus précisément à Grand-Yoff fief de Khalifa Sall, Mame Mbaye Ndiaye indique que la couleur a été déjà annoncée. A l’en croire, des forces additionnelles de l’opposition ont rejoint la coalition Benno Bokk Yakkar. Et cela a eu l’effet escompté. « J’attendais un pourcentage beaucoup plus élevé. Nous avions déjà réglé le déficit », a expliqué le ministre. Qui semble relativiser la victoire d’Idrissa Seck à Thiès. Selon lui, le leader de Rewmi a gagné la commune de Thiès mais pas toute la région.

Vous pouvez réagir à cet article