Manifestations prévues ce vendredi : Le préfet de Dakar interdit tous les rassemblements

news-details
SOCIETE

Le préfet de Dakar ne veut pas que la quiétude des sénégalais soit troublée ce vendredi. Alioune Badara Samb a déchiré les tickets à manifestation qui lui ont été soumis. En clair, il a rejeté toutes les déclarations de manifestations prévues aujourd’hui. Dans un communiqué de presse, l’autorité préfectorale informe avoir reçu quatre déclarations de manifestations, toutes projetées pour l’après-midi du vendredi 28 juin 2019 de la part de diverses personnes. Lesquelles ont déclaré agir respectivement au nom d’un parti politique, d’un syndicat et de deux mouvements citoyens. « Après instruction et devant les menaces graves de troubles à l’ordre public corroborées notamment par des appels à défiance vis-à-vis de l’autorité de l’Etat, par des risques d’infiltrations et d’affrontements entre camps opposés, des appels à des jonctions de manifestations dont les buts déclarés sont sans aucun lien », a indiqué le préfet de Dakar pour motiver son interdiction.

Mais, certains leaders politiques notamment ceux de « Aar Li Nu Bokk » ne comptent pas appliquer cette décision préfectorale. Les membres de ce mouvement maintiennent leur rassemblement pour, disent-ils, exiger la lumière sur les contrats pétroliers et gaziers. Quant aux membres du mouvement « Saam Sunu Rew », ils vont faire face à la presse ce matin devant la préfecture de Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article