Mbaye Diagne souffre d’une luxation acromio-claviculaire

news-details
EQUIPE NATIONALE

On en sait un peu plus sur la blessure de Mbaye Diagne. L’attaquant sénégalais de Galatasaray avait débuté la rencontre amicale contre le Mali (2-1), hier, avant de sortir sur blessure à la 57e minute, mal retombé après avoir cherché à jouer de la tête un centre. Sa blessure semblait être sérieuse aux yeux du public qui avait assisté à son évacuation par ambulance à l’hôpital principal de Dakar. A travers un communiqué, la Fédération sénégalaise de football (Fsf) indique que l’attaquant de Galatasaray souffre d’une luxation acromio-claviculaire de stade 1 et « tient à lui formuler ses souhaits de prompt rétablissement afin qu’il puisse répondre aux sollicitations futures de notre équipe nationale ».

Selon quelques sites spécialisés visités par Emedia.sn, la luxation acromio-claviculaire est une lésion fréquente et bénigne, le plus souvent due à un traumatisme direct par chute sur le moignon de l’épaule. Le traitement pourrait nécessiter entre 10 jours et 3 semaines d’immobilisation coude au corps ou avec harnais. Outre cette méthode orthopédique, une autre méthode chirurgicale est parfois utilisée dans des cas extrêmes, pour les sujets dont la blessure au même endroit est fréquente ou selon la gravité de la blessure (sur une échelle de 1 à 4).

Pour le cas de Mbaye Niang, étant donné que le diagnostic évoque une luxation de stade 1, un traitement orthopédique devrait suffire. D’où l’immobilisation de son épaule et « le traitement à visée antalgique et anti-inflammatoire » annoncés par l’instance fédérale.

Vous pouvez réagir à cet article