Me A. TINE, AVOCAT : « PROCÉDER À L’EXHUMATION DES CORPS ENTERRÉS À L’ÉTRANGER SI... »

news-details
Personnes décédées du Coronavirus à l’étranger

La décision prise par Macky Sall relative au rapatriement des corps des sénégalais décédés du Covid-19 à l’étranger est bien appréciée par les avocats des familles qui avaient essuyé un revers à la Cou suprême. « Je pense que le président a décidé de réhabiliter les familles et les défunts dans leurs droits et libertés fondamentales qui étaient bafoués. Nous l’avons dit, cette décision n’avait aucune justification scientifique. Or, en matière d’exception, quand on prend une mesure il faut y adjoindre la justificative technique ou scientifique pour montre qu’elle n’est pas arbitraire », a déclaré Me Abdoulaye Tine, l’un des avocats de la défense.

L’avocat d’ajouter : « Le président de la République a été obligé de se rendre à l’évidence parce que à la Cour suprême c’est le contraire qu’on nous a dit. On nous a dit que la mesure était justifiée par la nécessité de protéger un ordre sanitaire. Cela traduit que la Cour suprême était dans l’erreur. Ce qui est blâmable, c’était de persister dans l’erreur ».

En effet, Me Tine s’est félicité de la décision prise par le chef de l’Etat. Toutefois, il rappelle qu’il y a des corps qui ont été déjà enterrés à l’étranger et ils devraient être exhumés si leurs familles le souhaitent. « Il y a des Sénégalais qui ont déjà été enterrés sur place et qu’il va falloir, dans le cadre de la mise en œuvre de cette mesure, réparer ce qui s’est passé. Il va falloir intégrer l’exhumation des personnes enterrées sir leurs familles le souhaitent toujours dans le strict respect du protocole sanitaire et des règles internationales à la matière », a-t-il plaidé. A rappeler qu’il, y a plus de 80 Sénégalais décédés du Covid-19 un peu partout dans le monde.

Vous pouvez réagir à cet article