Me MOUSSA DIOP POURSUIT BARTHÉLÉMY DIAS ET LUI RÉCLAME 500 MILLIONS FCFA

news-details
DIFFAMATION

Nouvel épisode dans lq guéguerre entre Barthélémy Dias et Me Moussa Diop. Cette fois-ci, c’est le Directeur de Dakar Dem Dikk qui passe à l’acte. Il a décidé de solder ses comptes avec Barth’ devant les juridictions.

Me Moussa Diop a, en effet, servi une citation directe au maire de la commune de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélemy Diaz, qui est invité à comparaître le mardi 11 août 2020 à 8h30, à la barre du tribunal de Grande instance de Dakar statuant en matière.

Barthélémy Dias est poursuivi pour des faits de diffamation. L’acte d’accusation est parti des déclarations du maire et opposant, par des propos tenus lors d’une émission diffusée sur la TFM, le 11 juin dernier. Barthélémy Diaz déclarait que l’Alliance pour la République (Apr), n’avait pas versé à Dakar Dem Dikk le montant d’un milliard de francs CFA, prix de l’assiette foncière qui lui a été cédé pour la construction de son siège, sur la route de Ouakam.

« Les états financiers de Dakar Dem Dikk sont là. Mais ni en 2017, ni en 2018, ni en 2019 vous verrez les fameux 500 millions ou le milliard de l’Apr. Parce que l’APR n’a jamais acheté du foncier à Dakar Dem Dikk. Monsieur Diop le sait et je le sais », avait-t-il. Des propos que Me Moussa Diop juge diffamatoires.

Ce qui l’a poussé à servir, par l’intermédiaire de son avocat, Me Bamba Cissé, une citation directe à Barthélémy Diaz afin qu’il puisse apporter la preuve de ses allégations. Me Moussa Diop réclame pour toutes causes de préjudice confondues la somme de 500 millions de francs CFA. Il demande au juge, si gain de cause lui est donné, d’ordonner la publication de la décision sur les quotidiens nationaux et des sites web d’informations.

Vous pouvez réagir à cet article