Mimi Touré raille les recalés

news-details
PARRAINAGE

L’envoyée spéciale du président de la République et non moins mandataire de la Coalition présidentielle Benno Bokk Yakkar Mimi Touré n’a pas raté les candidats recalés suite à la vérification des dossiers du parrainage.

Pour l’ancien Premier ministre, qui, pour la petite histoire avait déposé la liste de son candidat dans une ambiance tendue, l’opposition a dormi sur ses lauriers et c’est la raison pour laquelle certains d’entre eux ont été recalés par le Conseil constitutionnel.

Une situation qu’elle assimile, dans les colonnes de L’Observateur, à la fable de la cigale et la fourmi. Le mandataire de BBY estime que tout le travail de contrôle au niveau du Conseil constitutionnel s’est fait devant la société civile qu’elle invite à communiquer sur tout ce qui s’est passé.

Vous pouvez réagir à cet article