Mimi Touré regrette le comportement de Gackou

news-details
Bousculade au Conseil constitutionnel

S’il y a un comportement qu’Aminata Touré n’a pas apprécié lors des bousculades intervenues, au Conseil constitutionnel, au premier jour du dépôt des listes de parrainages, c’est celui du président du Grand Parti, Malick Gackou.
Interpellé sur les échauffourées par l’Obs, Aminata Touré regrette l’attitude de Malick Gackou, ce jour-là. « Je me désole qu’un candidat qui aspire à diriger le Sénégal se soit comporté de cette manière vis-à-vis des forces de l’ordre, qui ont su garder leur sang-froid jusqu’au bout. Ce que je salue », a-t-il déclaré.

Avant de poursuivre : « Ce candidat, qui était son propre mandataire par ailleurs, n’est pas resté jusqu’au bout du processus, il est parti vers 6 heures du matin. Il faut que les acteurs politiques se fassent respecter par ces mêmes citoyens qu’ils veulent diriger. Pour cela, ils doivent adopter des comportements responsables en toutes circonstances ».

Vous pouvez réagir à cet article