Moustapha Diakhaté : « Le dialogue ne doit pas se faire autour de partage de postes »

news-details
Politique

Dans une interview accordée à « Les Echos », le ministre chef de cabinet de Macky Sall Moustapha Diakhaté parle de l’appel au dialogue du chef de l’Etat. Pour lui, le dialogue est un des socles de la démocratie. « Quand on gouverne un pays, on le gouverne au nom des populations. Ce qui fait qu’il est nécessaire que le président de la République puisse dialoguer avec tous les porteurs d’enjeux », a expliqué l’ancien parlementaire. Qui, toutefois, précise que ce dialogue ne devrait pas être un dialogue politicien, autour de partage de postes et de prébendes.

De même, Moustapha Diakhaté estime que ceux qui ont rejeté l’appel au dialogue du chef de l’Etat ont tort parce que ce dernier a annoncé le principe d’un dialogue ouvert et constructif. Donc, il pense que l’opposition devait faire preuve de maturité en l’attendant sur le contenu qu’il donne à ce dialogue.

Par ailleurs, Moustapha Diakhaté a fait savoir que le président de la République n’a pas besoin de dauphin au niveau de l’Apr. « Il y a deux présidents de la République qui l’ont essayé à leur détriment. Il s’agit des présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade ». A son avis, ce que Macky Sall doit faire c’est d’organiser le parti, mettre en place des règles claires qui puissent permettre à l’ensemble des militants de pouvoir choisir les leaders locaux et nationaux.

Vous pouvez réagir à cet article