NAPLES - BON DE SORTIE À 52 MILLIARDS FCFA : LE DÉPART DE KALIDOU KOULIBALY SE PRÉCISE

news-details
FOOTBALL

Le quotidien généraliste napolitain Il Mattino fait un point sur l’avenir de Kalidou Koulibaly et confirme son possible transfert au PSG, expliquant que le défenseur sénégalais a un accord avec son président pour partir cet été en cas d’offre à hauteur de 80 millions d’euros, soit environ 52,5 milliards F CFA.

L’avenir de Koulibaly continue de faire l’actualité en Italie et la tendance est claire, le Sénégalais est sur le départ. Selon Il Mattino, quotidien napolitain de référence, le défenseur central de 28 ans a un "gentlemen agreement" avec son président Aurelio De Laurentiis pour partir cet été, confirmant ainsi ce que la presse sportive italienne avait déjà annoncé.

Evidemment, Naples ne va pas brader pour autant son international sénégalais de 28 ans (39 sélections avec les Lions), mais alors que le Corriere dello Sport évoquait il y a peu la somme de 100 M€ (environ 65 milliards F CFA), Il Mattino pense que De Laurentiis laissera partir le défenseur central sénégalais en cas d’offre de 80 M€, ce qui reste tout de même une belle somme. Enfin, le quotidien napolitain confirme aussi que le PSG est une destination très crédible pour le Sénégalais en vue de la succession de Thiago Silva, en fin de contrat cet été. Le défenseur brésilien et capitaine du PSG ne va pas prolonger son bail avec le club parisien et pourrait d’ailleurs faire le chemin inverse en retrouvant le championnat italien sous le maillot de l’AC Milan qu’il avait quitté pour rejoindre Paris.

Rappelons enfin qu’il y a dix jours, Le Parisien avait révélé que Koulibaly avait acheté un luxueux appartement à Paris, ce qui avait davantage ravivé les rumeurs d’une arrivée prochaine dans le club de la capitale de son pays de naissance. La volonté de Leonardo de le recruter pour donner plus de consistance à la défense centrale parisienne ne fait plus l’ombre d’un doute. Mais le Directeur sportif du PSG devra également faire avec la concurrence, notamment de Manchester United, toujours intéressé par Koulibaly dès la saison prochaine. Reste à déterminer le club qui mettra le prix demandé pour convaincre l’intransigeant président de Naples, Aurelio de Laurentiis, connu pour sa roublardise en négociations.

Vous pouvez réagir à cet article