NDAM : LES HABITANTS BALANCENT LES ÉMIGRÉS QUI REFUSENT LES CONTRÔLES MÉDICAUX

news-details
CORONAVIRUS

À Ndam, le phénomène de retour d’émigrés est en vogue dans cette localité de la région de Diourbel. Mais, en contexte de Coronavirus, le sous-préfet, Mansour Diallo, demande à ces Sénégalais de retour à l’étranger, de se rendre aux structures sanitaires pour se faire consulter avant de rejoindre leurs familles. Une mesure que certains de ces émigrés ne respectent pas. Mais, les populations voisines ne les épargnent pas. « Nous recevons des appels des voisins des émigrés qui ne se soumettent pas au contrôle médical. Nous saluons ce changement de comportements des populations dans un contexte de Coronavirus », a déclaré, dans les colonnes du Soleil, le sous-préfet.

Pour lui, « c’est dangereux d’être un porteur sain, parce qu’en phase d’incubation, la maladie ne se manifeste pas. Mais avant de s’en rendre compte, la personne infectée peut contaminer plusieurs autres ».

Vous pouvez réagir à cet article