NDIAGA DIENG REVIENT SUR LA FIN TRAGIQUE DE SON FILS DE 6 ANS VICTIME DE 2 MINIBUS TATA

news-details
ACCIDENT À BOUN

Abdou Dieng, un petit garçon de 6 ans, fait partie des victimes recensées cette semaine dans la série mortelle d’accidents. Pour ce cas précis, le gamin a été atrocement tué par 2 minibus Tata faisant la course sur la route de Boun, à Yeumbeul, avant-hier mercredi, 28 août. Il y avait de l’émotion lors des funérailles avec des proches inconsolables, rapporte Vox populi.

En larmes, son père, Ndiaga Dieng décrit une mort atroce : « Lorsque c’est arrivé, on est venu me dire que mon fils est mort par accident. Je suis alors sorti de la maison et j’ai marché vers le lieu indiqué. Arrivé sur place, j’ai vu une scène incroyable. La tête était écrabouillée et détachée du corps (il peine à finir sa phrase et fond en larmes). C’est la façon dont ils l’ont tué qui est difficile à admettre. C’est très douloureux. Il est mort de façon atroce, juste sur la base de l’indiscipline de ces gens. Ces chauffeurs de Tata sont indisciplinés, c’est la quatrième victime qu’ils tuent ici. »

Vous pouvez réagir à cet article