NGUÉNIÈNE : L’IMAM EL HADJI MALICK LÈYE DÉSIGNÉ POUR DIRIGER LA PRIÈRE MORTUAIRE

news-details
DÉCÈS DU SG DU PS

L’imam de la grande mosquée de Nguéniène, Babacar Niang, ne dirigera pas la prière mortuaire de Ousmane Tanor Dieng. « Depuis qu’il a appris le décès de Ousmane Tanor Dieng, imam Babacar ne se sent plus bien. Il avait des liens étroits avec lui », nous souffle un membre de la famille du défunt.

Présentement, les proches parents de Ousmane Tanor Dieng sont en concertation pour désigner l’imam qui doit faire la dernière prière pour le défunt Secrétaire général du Parti Socialiste décédé, avant-hier lundi, en France.

Mais, il est fort probable que l’imam El Hadji Malick Leye (grand boubou gris bonnet rouge sur la photo : Ndr ) soit désigné pour assurer la tâche. Ce denier est imam de Ndiol, une localité distante d’un (01) kilomètre de Nguéniène.

Vous pouvez réagir à cet article