NON, LE PALAIS DE POPENGUINE N’EST PAS INCENDIÉ PAR DES MANIFESTANTS

news-details
MANIFESTATIONS

Contrairement à une rumeur qui circule, le palais de Popenguine, qui sert de résidence secondaire au président de la République du Sénégal, n’est pas incendié par des manifestants.

Selon une source d’Emedia présente sur les lieux, il s’agit plutôt d’une verger annexe jouxtant le palais dont les herbes ont pris feu ce samedi, en début de soirée. L’origine de l’incendie n’a pas été précisée mais le feu a finalement été maitrisé.

Le verger en question qui va jusqu’au pont de Ndayane, était occupé auparavant par une banque, une radio communautaire et d’autres parcelles dont les propriétaires ont ensuite été déplacés et dédommagés il y a quelques années. Le feu est survenu dans cet endroit, nous signale la source.

Depuis jeudi, des manifestations surviennent dans plusieurs localités du Sénégal, avec pour point de départ l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, sur le chemin du tribunal où il partait répondre à une convocation du juge d’instruction du 8e cabinet pour une plainte pour viols répétés et menaces de mort contre une jeune masseuse du nom d’Adji Sarr.

Jusqu’ici, ces manifestations ont fait au moins 7 décès entre Bignona (2), Yeumbeul, Parcelles assainies, Keur Massar, Diaobé et Dakar ville.

Vous pouvez réagir à cet article