image

« NOUS DEVONS AIDER LE MALI POUR LE RETOUR À L’ORDRE CONSTITUTIONNEL NORMAL »

image

Le président de la transition, le Colonel Assimi Goïta, a accueilli son homologue sénégalais Macky Sall, ce 15 août 2022, à l’aéroport international de Bamako. L’objectif de cette visite est d’échanger et de travailler ensemble avec les autorités maliennes "pour une issue heureuse à cette transition" et aussi pour que le Mali retrouve sa place dans le concert des nations africaines et internationales.

S’exprimant après sa rencontre, le président Macky Sall par ailleurs président en exercice de l’Union africaine a parlé : « d’un signal d’amitié, un signal de solidarité, un signal également de soutien à la transition. (…) C’est d’ailleurs ce qui explique, il y’a un mois, la Cedeao avait tenu compte des efforts des autorités de la transition pour lever des sanctions. Aujourd’hui, il s’agit d’accompagner le Mali dans sa voie pour le retour à l’ordre constitutionnel normal dans les délais prévus et conformément aux engagements des autorités ».

Le président Sall d’ajouter : « le Mali métrite le soutien de toute la communauté africaine, la communauté internationale dans sa lutte acharnée contre le terrorisme. C’est un pays qui a beaucoup souffert et qui continue de souffrir. Il a été résiliant et il se bat avec le soutien des nations unies à travers la Minusma, le soutien de certains partenaires. Aujourd’hui, nous devons être solidaires à cette lutte contre le terrorisme. Parce que c’est un fléau global qui doit nécessiter des réponses globales ».

Par ailleurs, le président Macky Sall a soutenu qu’il est venu également demander des facilités par rapport à ce contentieux avec les militaires ivoiriens dans le cadre d’une solidarité africaine de trouver une solution africaine. Selon lui, le président Goïta est disponible pour dialoguer et ils vont poursuivre la discussion avec les autorités ivoiriennes.

Cheikh Moussa SARR

15 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article