« NOUS DEVONS ÊTRE PATIENTS »

news-details
CRISE EN CASAMANCE

Le président de la république, Macky Sall a été, lors de la présentation de son ouvrage, interpellé sur la situation en Casamance. Selon lui, des dialogues avec les parties prenantes sont engagés et ils sont en train de donner le résultat escompté. « Nous devons être patients. Il faut se réjouir de ce qui se passe au Sénégal. Le conflit casamançais dure 35 mais, les populations de cette localité vaquent à leurs occupations. Il n’y a pas des parties entières dans cette zone qui sont contrôlées par les rebelles », a soutenu le chef de l’Etat. Et d’ajouter : « Ce processus de paix, il faut le consolider. C’est ce qui est important. A terme, la paix sera définitive et durable. C’est ce que nous cherchons ».
D’ailleurs, il en a profité pour révéler que le nom du premier airbus du Ter portera le nom de la Casamance et le second s’appellera Sine-Saloum.

Vous pouvez réagir à cet article