image

"NOUS DEVONS RESTER COMBATIFS" (MACKY SALL)

image

La situation de la pandémie s’est beaucoup améliorée au Sénégal, mais la vague qui sévit actuellement dans le monde et dans quelques pays en particulier ’’montre que nous sommes toujours exposés au virus, la pandémie n’est pas encore éteinte et nous ne sommes pas encore à l’ère post-Covid’’, a fait part le chef de l’Etat.

’’Nous devons cependant rester combatifs et nous préparer à la relance’’, a dit Macky Sall en présidant vendredi dans l’après-midi au Centre de Conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) la Conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux du Sénégal.

Il a relevé que les Ambassadeurs et les Consuls généraux ont été parmi les acteurs de la mise en oeuvre du Plan de résilence dans le cadre de l’appui apportés aux compatriotes de la diaspora pour plus de 12 milliards de francs Cfa. Un programme exécuté à plus de 93%.

’’Pour la première fois de notre histoire les transferts de fonds venant d’habitude de notre diaspora se sont faits cette fois ci dans le sens inverse, c’est à la fois un acte de solidarité et de témoignage de gratitude et nous devons transcender l’épreuve et préparer l’avenir’’, a-t –il souligné.

Pour le chef de l’Etat, ’’au-delà des actes de résilience, nous devons transcender l’épreuve et préparer le futur’’.

’’Il nous faut apprendre à vivre en présence du virus en adaptant nos comportements individuels et collectifs à l’évolution de la pandémie’’, a-t-il rappelé comme lors de la levée des mesures de restriction au mois de mai 2020.

’’C’est le choix que nous avons fait celui de la santé et de l’économie puisqu’il n’y a pas de santé durable sans l’économie qui la finance, ni d’économie qui prospère sans la bonne santé qui permet le travail’’, a-t –il souligné.

3 décembre 2021

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article