NOUVEAU DRAME À NGADIAGA : UN GENDARME SE NOIE DANS LE BASSIN DE RETENTION

news-details
THIES

Un nouveau drame s’est produit sur le site de Ngadiaga où un puits de gaz avait pris feu il y a quelques semaines, faisant un mort. Hier, c’est une deuxième victime qui a été enregistrée sur le site, mais celle-ci, venue dans le cadre d’une mission de sécurisation des lieux toujours en proie aux flammes, est morte par noyade dans le bassin de rétention érigé après l’incendie.

Après l’ingénieur américain Henry Gunning, qui a succombé à ses blessures suite à l’explosion de gaz, c’est un gendarme qui a rendu l’âme dans le bassin de rétention. Il était au bord des eaux, prenant son dîner, avant de chuter dans les eaux d’une profondeur de près de quatre mètres.

Le corps sans vie a été finalement retrouvé et transporté à la morgue de l’hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane.

C’est dans le cadre des stratégies mises en œuvre pour vaincre les flammes qu’un bassin de rétention des eaux a été aménagé.

Cette deuxième victime faisait partie du dispositif de sécurité déployé sur les lieux après l’incendie, alors que les experts s’activent à trouver un moyen de contenir et d’éteindre le feu qui s’est déclaré depuis plus d’un mois.

Vous pouvez réagir à cet article